Avant de poster quoi que ce soit, même si c’est sûrement déjà trop tard et que vous avez publié un tas d’informations personnelles sur vous, sachez dans le futur que même si vous supprimez ou masquez votre contenu, il reste toujours sauvegardé quelque part.

C’est comme lorsque vous parlez à quelqu’un, vous pourrez toujours dire que vous aviez menti, mais l’information a été partagée vous ne pouvez pas la “départager”. Sachez également que vos adresses mail et autres photos peuvent être sauvegardées par n’importe qui ayant accès à celles-ci.

Allons dans la partie Sécurité de Facebook.

Activez la Navigation sécurisée, ceci empêchera un utilisateur de récupérer votre mot de passe à la volée à travers le réseau grâce au protocole https.

Activez les Notifications lors de connexion au moins par adresse électronique afin de vous indiquer toute connexion réussie inhabituelle.

Vous pouvez activer les Approbations de connexion si vous souhaitez empêcher la connexion depuis un navigateur inconnu en demandant d’abord un code que vous recevrez par SMS. Le réglage précédent vous indique une connexion inhabituelle mais ne l’empêche pas, alors qu’ici il faudra entrer le code reçu par SMS.

Le Générateur de code permet de remplacer l’envoi de SMS par des codes pour les approbations de connexion. Plus d’infos.

Vous pouvez ajouter des Contacts de confiance si il s’agit notamment d’une personne de votre famille. N’ajoutez pas n’importe qui. En cas de perte de votre compte, Facebook passera par ce contact pour retrouver l’accès à votre compte.

Les Appareils reconnus sont les appareils depuis lesquels “vous” vous êtes connecté. Facebook retient par exemple les informations de connexion pour rendre la navigation plus agréable. Vérifiez donc que les appareils vous appartiennent et que vous vous étiez bien connecté avec.

Dernier point, et non pas le moins intéressant, les Sessions actives. Vous devriez jeter régulièrement un œil à ces sessions qui indiquent les endroits et appareils autorisés à se connecter. Le niveau de sécurité est bien rabaissé pour ces appareils car Facebook imagine que ce sont les vôtres. Si c’est le cas tant mieux, si ça ne l’est pas quelqu’un peut actuellement être connecté à votre compte. Attention par contre au lieu de connexion souvent faux. On me dit par exemple que le lieu de ma session actuelle est Paris alors que j’habite à 500km.

De plus, si vous avez l’habitude de vous connecter sur votre compte Facebook à l’aide d’un smartphone en connexion EDGE, 3G…etc ou en passant par un hotspot, vous aurez des adresses IP provenant d’endroits différents. Cela est du au fait que votre connexion mobile 3G/4G devient une connexion Internet normale et cela via les adresses IP de vos FAI.

Il faut donc savoir faire la part des choses entre une adresse IP provenant d’un pirate, ou provenant de votre propre FAI. Et cela n’est pas facile, vous pouvez essayer des sites comme ip-adress.com afin d’afficher des détails sur les adresses IP.